Dans le cadre de la gestion de votre sinistre, nous vous demanderons de remplir un État des pertes, pour pouvoir chiffrer le montant de votre indemnité.

Il s'agit d'un tableau dans lequel vous pourrez inscrire la liste de vos biens endommagés, et leur coût.

Ce document vous sera envoyé par votre gestionnaire de sinistre, après l'ouverture de votre dossier.

Vous pouvez également le télécharger en suivant ce lien

À quoi sert-il ?

Ce document est la liste de vos affaires touchées par le sinistre.

Il concerne uniquement vos biens mobiliers:

Toutes les affaires qui ne sont pas fixées au logement (celles-là entre dans l'immobilier), et que vous pouvez déplacer et emmener avec vous lors d'un déménagement.

C'est sur cette liste que se basera votre gestionnaire de sinistre pour établir le montant de votre indemnité, il faut donc la remplir de la manière la plus précise et complète possible.

Comment le compléter ?

Il faudra remplir une ligne par bien endommagé.

Pour des ensembles de biens similaires de faible valeur, il vous est possible d'inscrire une valeur forfaitaire

Par exemple : 10 torchons peuvent être regroupés pour un montant réclamé de 30€.

Pour chaque bien, différentes colonnes sont à compléter 👇

  • Désignation du mobilier :

Dans cette colonne, il s'agit d'identifier l'objet.

Inscrivez le type de bien concerné et les précisions nécessaires : la marque, le modèle ...

  • Date d'achat :

Si vous connaissez la date précise d'achat du bien, c'est le mieux.

Dans le cas contraire, mettez une estimation au plus proche (en précisant que c'en est une).

Dans le cas ou vous regroupez des objets en forfait, inscrivez une estimation globale sur l'ensemble des objets.

  • Montant d'achat :

Il s'agit du montant d'achat précis, figurant sur la facture.

Si vous ne connaissez pas le montant précis, ne remplissez pas cette colonne et complétez la colonne "Montant réclamé".

  • Justificatifs :

Inscrivez ici les justificatifs dont vous disposez pour ce bien.

Il peut s'agir de factures (c'est le mieux), ou à défaut, de ticket de caisse.

Si vous ne disposez pas des justificatifs d'achat, vous pouvez nous présenter toute preuve d'appartenance : emballage, notice d'utilisation, certificat d'authentification.

Et il nous faudra toujours des photos de vos biens endommagés lors d'un dégât des eaux ou d'un incendie.

  • Montant réclamé :

Dans le cas ou vous ne disposez pas de la facture du bien, et ne vous souvenez plus du prix d'achat exact, inscrivez dans cette colonne le montant estimé pour la valeur de votre bien.

  • ❗ Avant de l'ajouter à votre dossier, pensez à inscrire la date, le lieu, écrire à la main: "Certifie sincère, conforme et véritable", et signer votre document.

Quelques exemples :

  • Pendant mon dégât des eaux, mon canapé, dont j'ai la facture, a été détruit. Je dispose donc de toutes les informations exactes.

  • J'ai également perdu une partie de mes livres, pour lesquels je n'ai plus de facture. Je les regroupe donc, et inscris un montant forfaitaire, et une date estimée d'achat.

  • Enfin, mon tapis, dont je ne me rappelle plus la valeur ni la date d'achat exacte, a également été endommagé.

Je remplis donc les lignes suivantes :

☝️ Vous ne devez rien remplir dans la partie "À compléter par l'assureur"

C'est là que votre gestionnaire indiquera :

  • Le pourcentage de vétusté appliquée à votre bien

  • Le montant final indemnisé pour ce bien, après le calcul de la vétusté.

  • Le montant total (en bas), qui correspondra à votre indemnisation finale.

Après avoir validé l'étape du calcul de votre indemnité, celle-ci pourra vous être reversée.

Pour en savoir plus, vous pouvez retrouver dans cet article, toutes les étapes de gestion d'un sinistre.

Avez-vous trouvé votre réponse?