Chez Luko, votre appartement est garantie en valeur de reconstruction à neuf, avec un rachat de vétusté de 33%

En pratique, qu'est ce que cela veut dire ?

Si votre appartement est détruit et que les conditions d'application de votre contrat sont remplies, un expert va chiffrer le coût de reconstruction.

Il s'agit du montant nécessaire pour reconstruire un appartement identique, au même emplacement .

L'expert va également déterminer le taux de vétusté appliqué à votre bien.

Ensuite, l'indemnisation se fera en deux temps :

  • Avant les travaux: un premier versement correspondant au cout de reconstruction vétusté déduite ( ce versement ne peux pas être supérieur à la valeur vénale*, si celle ci est plus faible)
  • Après les travaux (qui doivent êtres faits dans un délais de 2 ans): sur présentation des factures, un second versement est fait, correspondant au rachat de la vétusté, dans la limite de 33%

*La valeur vénale, c'est le prix auquel vous auriez pu vendre votre bien au jour du sinistre. En somme, on ne peut pas vous rembourser pour la reconstruction de votre bien une somme supérieure à ce qu'il valait sur le marcher au moment du sinistre

Prenons un exemple concret:

Après un sinistre, le cout de reconstruction de votre appartement est chiffré à 200 000€

  • Si la vétusté est inférieure à 33%

Par exemple: La vétusté fixée est à 15%

Le premier versement sera de : 200 000 - (15% de 200 000) = 200 000 - 30 000 = 170 000€

Le second versement sera le rachat des 15% de vétusté, c'est à dire 30 000€

→ Vous serez donc complètement indemnisé pour le coût de reconstruction

  • Si la vétusté est supérieure à 33%

Si la vétusté déterminée par l'expert est supérieure à 33%, la différence restera à votre charge.

Prenons le même exemple, avec un coût de reconstruction de 200 000€, mais une vétusté de 35% (On vous rassure, un taux de vétusté aussi élevé, c'est rare).

Le premier versement sera de : 200 000 - (35% de 200 000) = 200 000 - 70 000 = 130 000€

Le second versement sera le rachat des 33% de vétusté, c'est à dire 66 000€

→ Luko indemnisera donc 196 000€

Les 2% de la vétusté restant seront à votre charge. En l'occurence: 4000€

☝️ A noter :

Si la reconstruction est faite ailleurs que sur l'emplacement du logement détruit, alors qu'il y a pas d'impossibilité absolue de reconstruire sur cet emplacement même (cette impossibilité devant résulter de dispositions légales et réglementaires), l'indemnisation ne se fera pas en valeur à neuf mais vétusté déduite. Il n'y aura donc que le premier versement.

Avez-vous trouvé votre réponse?