Aménager ces combles vous en rêviez. Ces sous-pentes jadis froides et inquiétantes sont désormais une chambre d'étudiant, une salle de jeu d'enfant...

Mais est-ce une pièce à déclarer à son assureur ?

Des combles aménagées sont à déclarer si :

  • Leur hauteur sous plafond est supérieure à 1,80 m
  • Vous les utilisez comme des pièces à vivre (ce n'est pas qu'un lieu de passage)

Vous êtes déjà assuré et vous venez de réaliser ces travaux ?

Dès que vous modifiez significativement votre logement, tel qu'un aménagement de vos combles : prévenez-nous 💌

Nous pourrons ainsi mettre à jour votre contrat pour que ces nouvelles pièces soient également couvertes. Le prix risque d'augmenter un petit peu mais c'est l'assurance d'être bien indemnisé.

Si vous ne déclarez pas les nouvelles pièces et qu'un désastre arrive, les biens mobiliers et immobiliers risquent de ne pas être couverts... Votre contrat pourrait même être résilié. Et ce serait bien triste d'en arriver là.

Avez-vous trouvé votre réponse?